La pose de prothèse d’épaule, une chirurgie ambulatoire pour le patient, c’est maintenant possible à la Clinique de Flandre! Un nouveau mode de prise en charge centré autour de patient avec une sortie le jour même de l’opération et une récupération rapide après chirurgie.

Les progrès conjoints des techniques chirurgicales et des techniques d’anesthésie permettent aujourd’hui d’effectuer en ambulatoire la pose d’une prothèse totale d’épaule.

A la clinique de Flandre, Coudekerque une patiente âgée d’une soixantaine d’années a bénéficié le 24 mai 2017 d’un nouveau protocole de pose d’une prothèse totale d’épaule avec suivi rapproché. Opéré le matin, elle a regagné son domicile le jour même en fin d’après-midi.
Le Dr E.P du service de chirurgie orthopédique de la clinique de Flandre a réalisé cette intervention grâce à une prise en charge multidisciplinaire. L’implication du service d’anesthésie-réanimation a été primordiale. La participation active du patient à ce nouveau protocole ainsi que celle de toutes les équipes de soins ont été essentielles. Après avoir développé la chirurgie ambulatoire de la chirurgie arthroscopique de la coiffe des rotateurs et des instabilités, les équipes de chirurgie orthopédique et d’anesthésie de la clinique de Flandre continuent de privilégier ce mode de prise en charge.

épaule2

Ces interventions en chirurgie ambulatoire imposent une sélection stricte des patients (patients sans pathologies majeures associées, présence d’un accompagnant au domicile, lieu d’habitation relativement proche de la clinique)  ainsi qu’une information et une éducation thérapeutique préopératoire adaptée. Un service dédié à l’ambulatoire, mis en place en amont, est également nécessaire afin de garantir la sécurité du patient à son domicile : le patient bénéficie de soins infirmiers à domicile pour les premiers jours.

La chirurgie ambulatoire est une chirurgie avec une durée d’hospitalisation inférieure à 12h. Parce qu’elle est bénéfique pour la santé des patients et moins coûteuse pour la société, son développement est devenu une priorité nationale. Toutes les techniques chirurgicales ne peuvent en bénéficier. Il doit s’agir de techniques chirurgicales parfaitement standardisées, réglées avec des risques limités et parfaitement identifiés. L’Agence Régionale de Santé encourage son développement, quand cela est possible. Le service d’orthopédie-traumatologie de la clinique de Flandre s’est fixé un objectif ambitieux en la matière : réaliser 70% de ses interventions chirurgicales en ambulatoire d’ici fin 2019.

épaule3